vendredi 11 novembre 2011

Pays

PAYS
Dans son pays officiel, historique, dans le pays à blason, à code civil, à police, à armée, à drapeaux-flottant-au-vent et qui claironne des solutions, il faut toujours, continuellement, avec une attention et une persévérance toujours plus obstinées, oui, toujours plus douloureuses, avec indulgence et délicatesse rechercher son véritable pays, qui est peut-être la langue, peut-être l’enfance, peut-être une rue bordée de platanes ou bien la porte cochère où une fois j’ai tendu l’oreille à une mélodie qui jaillissait vers le monde de la fenêtre ouverte d’un appartement à l’étage – peut-être ce mot « coucher de soleil ! … ». Ce pays, je le cherche toujours, avec d’autant plus d’amour obstiné et de véhémence que cet autre pays officiel et historique, celui à blason et à drapeaux-flottant-au-vent me le masque.

Extrait de "Ciel et terre"
d'après la traduction en allemand d'Ernö Zeltner

Aucun commentaire:

Publier un commentaire